Il s’agit de l’un des principaux obstacles pour tomber enceinte, puisque cela empêche la rencontre entre l’ovule et le spermatozoïde.

Les trompes de Fallope sont deux tubes fins et flexibles d’environ 12 centimètres qui relient les ovaires avec l’utérus. Normalement c’est là où a lieu la fécondation c’est à dire là où le spermatozoide féconde l’ovule. Une fois l’embryon formé, il sera transporté jusqu’à l’utérus pour son implantation et son développement.

C’est un organe qui doit être pleinement fonctionnel pour obtenir une grossesse de façon naturelle. Cependant c’est un cas qui ne touche que moins de 10% des femmes.

Causes

•  Salpingite

C’est une inflammation qui découle d’une obstruction due à une infection, souvent causée par des maladies de transmission sexuelle, comme la chlamydia et la gonorrhée.

•  Hydrosalpinx

Quelquefois les trompes se voient obstruées par des adhérences (comme par exemple l’endométriose ou les myomes). Une chirurgie pelvienne peut également en être la cause. De plus, les obtructions provoquent une accumulation de liquide dans le circuit de la trompe. Cela peut être unilatéral (une des deux trompes) ou bilatérale (lorsque les deux trompes sont affectées).

•  Obstruction congénitale

La cause peut venir d’une anomalie morphologique de naissance. Elle peut également apparaître sous le nom de bloquage congenital.

•  Lésions

Les lésions, comme celles issues d’une fausse-couche spontanée ou d’une fausse-couche ectopique, peuvent également abîmer les trompes et même les obstruer.

Obstruction_trompes_Fallope

Diagnostic et solution

Il existe un examen pour vérifier si la femme souffre d’obtruction : l’hystérosalpingographie. On fait passer grâce à un cathéter un liquide de contraste par l’utérus et les trompes de Fallope. Ensuite, on réalise une radiographie de la zone et son état est alors visible. Il s’agit d’un procédé simple sans anesthésie.

Si l’obstruction est localisée, le médecin proposera une solution qui pourrait être chirurgicale en fonction de la cause et de sa portée. Dans certains cas, il faudra faire appel à la Fécondation in Vitro pour tomber enceinte.